Comment s’épanouir en couple durablement?

Il semblerait que le couple soit le lieu idéalisé de notre bonheur : couple hédoniste sans enfant, couple classique avec enfants, famille recomposée autour du couple, couple hétérosexuel ou homosexuel, pacsé ou marié.

Oui mais voilà, passés les premiers temps idylliques, le couple se heurte souvent aux mêmes difficultés : essoufflement, désillusion, désaccords sur la manière de régler les soucis de la vie quotidienne. Après le conte de fées, place aux chaussettes sales et aux disputes sur le choix du programme télé! (Vous pouvez remplacer par la piscine mal nettoyée ou le choix de l’Opéra, ça ne change rien). La communication se fait plus rare, les rapports intimes aussi et la découverte de tous ces défauts rédhibitoires chez l’autre nous conduit à douter de notre capacité de discernement initial. « Que diable allais-je donc faire dans cette galère? »

Chacun se retrouve alors face à une douloureuse alternative : accepter l’insatisfaction de la situation et renoncer au bonheur ou changer de partenaire pour poursuivre une insatiable quête de bonheur (ce que la société nous autorise allègrement à faire aujourd’hui!).

Néanmoins, ceux d’entre nous qui ont un peu vécu savent que l’histoire se répète implacablement… En effet, bien que convaincus que cette fois-ci nous avons mieux choisi le partenaire idéal (celui qui va enfin combler tous nos manques), nous retrouvons le plus souvent, comme une fatalité, la même évolution qui conduit au même dilemme.

Il n’y aurait donc pas de possibilité de s’épanouir durablement en couple?

Eh bien si! Il existe une voie riche et exigeante qui permet aux 2 partenaires du couple de s’épanouir individuellement et ensemble. En m’appuyant notamment sur ma pratique de la psychanalyse et sur les travaux d’Harville Hendrix, je vais vous la décrire succinctement.

Lorsque nous choisissons l’âme soeur, nous re-cherchons inconsciemment à recréer la relation originelle si particulière que nous avons établi dans notre tendre enfance avec notre mère et notre père. Donc nous allons chercher la personne possédant idéalement toutes les qualités présentées ou exigées par nos figures parentales. D’où le fameux coup de foudre qui nous fait re-connaître dans l’instant le partenaire idéal.

Le problème, c’est qu’après quelque temps (3 ans selon certains, pour qui c’est la durée de l’amour…) la dés-idéalisation fait son oeuvre et que nous découvrons chez notre conjoint de nombreux défauts qui remettent en question la pertinence de notre choix. En creusant un peu, nous pouvons découvrir que ces défauts sont non seulement ceux de nos figures parentales, mais aussi nos propres défauts enfouis, tellement inacceptables que nous les avons refoulés…

D’où ces terribles malentendus qui viennent alimenter les phénomènes inconscients à l’oeuvre et donc la dégradation de la relation.

Alors que faire? 

Jusque là, nous arrivions dans le couple avec nos inévitables blessures archaïques, celles qui fondent notre humanité, dans l’espoir que notre partenaire vienne les combler totalement. Puis nous découvrions peu à peu que bien au contraire, ces blessures étaient réactivées au point de devenir insupportables et de conduire à une séparation.

La proposition est d’inverser le processus en utilisant le lieu privilégié du couple pour s’aider mutuellement à guérir ou surmonter nos blessures et aspirer à un épanouissement véritable dans la relation de couple.

Comment faire?

Il s’agit de pratiquer une écoute authentique, de s’engager dans une attention sincère, de prendre vraiment soin de l’autre. Et aussi d’apprendre à demander pour soi ce dont on a besoin. C’est l’occasion de construire à deux une vision commune de l’avenir à partir des aspirations de chacun. C’est un chemin de dialogue, d’échanges, de découverte de soi-même. Le chemin n’est pas facile mais il est riche et gratifiant et véritablement source d’épanouissement durable pour le couple.

Vous voulez aller plus loin?

J’accompagne des couples avec une co-thérapeute pour les aider à emprunter ce chemin de vie et d’épanouissement. Si vous êtes intéressés, vous trouverez plus de renseignements en cliquant ici.

 

 

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FERMER
CLOSE